Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible aux yeux

Recherche

4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 17:30

Les socialistes ont aujourd'hui un problème, ils ne peuvent plus faire de l'antisarkozysme primaire, et pourtant le chômage fulmine vers une hausse jamais vue, les classes moyennes sont hyper taxées, la crise européenne resurgit, les ouvriers ont une diminution du pouvoir d'achat, le moral des français est morose et, la confiance en la politique mise en oeuvre par le nouveau président est en berne.

 

Il faut bien sûr remonter aux temps des promesses des socialistes, pour s'aperçevoir que l'amateurisme et la démagogie ont eu raison de la vérité.

 

Je suis stupéfaite qu'encore tant de gens (36% de français) s'extasient devant François HOLLANDE. Rien de ce qu'il a pu faire jusqu'à maintenant n'a un sens, tout n'est que détricotage de lois qui auraient dû prouver leur efficacité à ce moment précis où tout part en déconfiture.

 

Ces lois économiques, sociales et politiques nous auraient permis de passer le cap des difficultés et les voilà une à une décomposées comme si on voulait humilier la démocratie.

 

Parfois je me demande ce que le président HOLLANDE va bien pouvoir faire pour retenir les entreprises qui suppriment les emplois des futurs employés, comment voit-il l'avenir des jeunes ? Sont-ils bons que pour des emplois avenir qui ne débouchent sur aucun avenir.

 

Comment les français ont pu se faire berner par des hommes politiques ayant fait l'ENA mais n'ayant aucun scrupules en tant de crises pour promettre l'impensable.

 

Qu'en est-il de leur rêve français qui n'a jamais vu le jour ?

 

Aujourd'hui les problèmes s'aggravent et les socialistes sont dépassés par tout ce qui parle de cohérence et de responsabilités.

 

Nous sommes tous embarqués dans un système qui se rapproche de plus en plus de la GRECE et  dire que certains ont sauté de joie le jour de la défaite de Nicolas SARKOZY ?

 

Moralité : On sait ce qu'on a mais on ne sait pas ce que l'on peut trouver.

 

On aurait mieux fait de garder Nicolas SARKOZY, avec lui tout prenait de l'avance et tout semblait plus logique. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article

commentaires