Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible aux yeux

Recherche

3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 22:44

En premier lieu on peut dire que le débat entre les deux tours de l'élection présidentielle n'aurait pas du se contenter de critiquer le bilan du président mais de connaître le projet socialiste.

 

En effet quel est-il, le socialiste reproche au président de changer d'avis quand lui affirme qu'il n'a jamais dit qu'au dessus de 4000 euros on est riche, qui était contre la réforme des retraites puis affirme que la réforme devra être rediscuter en 2018, qui était pour la fermeture de 24 centrales nucléaires puis qui affirme qu'il n'en fermera qu'une en 5 ans......

 

On est allé de surprises en surprises quand il dit vouloir le vote pour les étrangers dans les élections municipales tout en étant pour la loi contre la burqua et ne pas l'avoir voter. Qui dit à Mr HOLLANDE, qui parait sûr que la religion ne rentrera dans le débat public si des étrangers sont au pouvoir des communes, qu'il ne sera pas obligé d'atténuer les freins contre l'immigration illégale et contre des habitudes des communautés.

 

Le débat n'a pas été grandit par les attaques de Mr HOLLANDE sur les critiques du bilan du président en le menaçant parfois de personnages arrogant et sarcastique.

 

Nicolas SARKOZY a parlé de ce qu'il réussit dans des crises inouÏes, et que seul un homme courageux pouvait assumer.

Ce n'est pas avec son humour que Mr HOLLANDE aurait pu obtenir quelque chose de l'allemagne qui nous a longtemps snobé par manque de décisions courageuses des prédecesseurs du président actuel.

 

François HOLLANDE qui a coupé la parole au président candidat s'est moqué de nous en pretextant qu'il ne connaissait pas la vie privée de DSK quand au PS on reproche au président de l'avoir nommé au FMI, car tout le monde soit disant connaissait les défauts de DSK. Sauf HOLLANDE ? ça parait étonnant, ou alors on supposait qu'il était trop vicieux pour ne pas l'informer des histoires déjà très compliquées du PS.

 

Alors si au PS on s'en méfiait, pourquoi les français lui donnerait la chance de gouverner la France au risque de nous rendre le quotidien si misérable que nous ne pourrions que se mordre les doigts, car à force de copier Mitterrand il pourrait bien en prendre ses défauts, car sa qualité était de bien choisir ses collaborateurs dont HOLLANDE ne faisait pas partie.

 

Le débat nous a prouvé que Nicolas a une parfaite maîtrise face à un adversaire et que HOLLANDE n'a que l'aboiement pour se faire entendre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article

commentaires

clovis simard 05/05/2012 20:59


blog(fermaton.over-blog.com),No-2. - THÉORÈME FUTURA.  - L'Avenir de L'Humanité.