Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 

On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible aux yeux

Recherche

30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 14:34

Si Dominique de Villepin a été relaxé, le tribunal a rendu le président non coupable d'avoir tenté un procès en affligeant des peines de prison fermes aux responsables de la machination dans l'affaire Clearstream.

Si l'opposition minimisait l'affaire clearstream, le tribunal y a bien vu des manières pas catholiques dans les attitudes des personnes amenées à témoigner de leurs actes au cours du procès.

La machination envers le président était bien fondée et les magouilles politiques bien démontrées. Le "tout sauf Sarkozy" avait pris une telle ampleur, que certains se sont montrés bien petits dans leurs paroles et leurs actes.

Si le parquet fait appel, je suis persuadée que cela ne vient pas du chef de l'état car il est un président juste et honnête. Je ne le vois pas amer mais plutôt sincère, il sait prendre acte des décisions de justice. Je refuse de croire qu'il ait pris la décision avec autorité d'influencer le parquet tant la justice est indépendante.

 

Mais avouez, que de condamner des sous fifres et pas le donneur d'ordre est un peu louche et moi je ne me satisfait non plus de la décision du tribunal. Moi je le vois dans mon travail, tout ce qui passe dans  mon bureau arrive le soir dans le bureau du directeur des soins.

Alors je m'étonne que l'on condamne des personnes sans accuser leur supérieur. Dans l'histoire le président est une victime et le manque de respect de Villepin pour Nicolas SARKOZY est visible.

Je ne vois en Villepin un ange puisqu'il se dit près à tout pour être président en 2012. Quand on voit que frêche se compare à Villepin, on se dit que ce dernier ne doit pas être blanc.

Sa grande parodie familiale ne mérite pas que l'on y prête attention, tant il n'y a pas de fumée sans feu, Sarkozy travaillait dur pour obtenir des soutiens quand Villepin voulait du tout cuit comme d'habitude pour lui.

Nicolas SARKOZY a du mordant, on peut lui reprocher son caractère mais pas sa loyauté. La preuve est que le pays est loin d'être à la dérive et que sans lui on aurait pas eu d'avenir. Villepin qui en sortant du tribunal cherchait ses mots pour s'exprimer ne m'a pas convaincut de son innocence.

Villepin veut servir la France, moi et d'autres nous lui répondons : non merci sans façon.

Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 17:10
Martine AUBRY qui s'était d'abord dite d'accord pour un rallongement du départ à la retraite est revenue sur ses propos hier soir au journal télévisé.

Ce qui prouve bien que le PS sait que l'on ne pourra pas continuer comme ça sans aller vers une catastrophe, mais à l'approche des régionales, il fallait que le PS se rallient à ses électeurs (tout en pensant le contraire).

C'est le propre des socialistes d'être démagogiques, ils ont l'art mais pas la manière tant ils sont incroyablement d'accord avec tous ceux qui nous font croire que l'on peut faire comme si tout allait bien.

Martine AUBRY veut donner une aide de 200 euros pour certains français dans le besoin, comme si 200 euros étaient suffisants pour régler les problèmes. Elle veut prolonger un peu le chômage aux personnes en fin de droits comme si cela allait donner du travail aux chômeurs, c'est reculer pour mieux sauter.

Toutes ses mesures sont des mesurettes et face à la crise on attend toujours ses propositions. On est resté un peu sur sa fin.

Le rendez-vous entre le président et les syndicats se soldera forcément par des accords, malgré que la situation de crise ne nous aide pas à nous projeter, on sait que tout cela aura forcement une issue favorable à la reprise de la croissance.

Tout est bon au le PS pour dénigrer le président et la propagande à l'insue des citoyens qui ne se sentent pas concernés "contre la réforme des collectivités territoriales" payent la hausse de la communication faite à ce sujet.
C'est une honte, on prend en otage tous les français alors que tous ne sont pas d'accord avec les méthodes du PS.

C'est ça la région sous le pouvoir socialiste : c'est la hausse des impôts et des dérives tout azimut pour un oui ou pour non, pourvu que cela leur assure des hauts postes très bien payés.

Car eux aussi, ne se plaignent pas de partager le gâteau des postes politiques assurant des bons revenus et une bonne retraite, sauf pour gagner des voix ils diraient n'importe quoi.






Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 08:03
Hier devant sa prestation, le président de la république a réellement détrôné l'antisarkozysme primaire, car pour toute critique, l'opposition a trouvé que le président n'était plus assez proche de la réalité des français, car il n'a plus le temps de parler avec eux.

Quelle erreur de considérer un président en exercice comme un homme normal, comme il le dit il ne peut pas aller faire ses courses, il ne peut pas se rendre là où il veut, mais il en va de même pour tous les chefs d'états.

Et c'est normal, quand on voit que le pape roule en papamobile pour ne pas se faire tirer dessus, on se dit que franchement la protection des personnes exposées est utile.

Pour revenir sur les critiques, elle sont infondées dans le sens où l'opposition revient toujours sur certaines réformes en trouvant que le président n'en fait pas assez et qu'il ne tient pas ses promesses électorales.

La crise est venue compliquée la vie de l'ensemble des peuples du monde entier et il est complètement illusoire de croire que les socialistes auraient pu faire mieux en matière de chômage.

Devant une parfaite connaissance des dossiers, et devant des échanges humains non alloués mais pourtant réels avec 11 personnes, Nicolas Sarkozy a su expliquer clairement ses réformes quand certains français n'en voient pas la necessité pour eux mais en prenant la peine de définir ses objectifs, les citoyens ont compris hier la dure réalité du pays.

Nicolas Sarkozy a été sincère, franc et avec son mordant habituel on ne doute  pas qu'il "croit en la politique" pour aider les citoyens dans leur vie quotidienne.

Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 14:07


Toutes les initiatives sont les bienvenues.
Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 06:38
Dès 20h sur TF1, le président répondra aux questions des français. Il s'agira pour lui de parler de la mise en place des réformes par rapport aux attentes des concitoyens.

C'est un rendez-vous que les français apprécieront car de nombreux sujets seront abordés qui ne manqueront pas de concerner chacun et chacune d'entre nous.

Le président a pour habitude d'être clair et précis dans ses propos et il n'y a aucun doute à avoir : ce soir nous serons fixés sur la vision politique, économique et sociale de Nicolas Sarkozy.

Les français sont inquiets et c'est en toute connaissance de cause que le président répondra aux questions des français pour les rassurer sur la crise que nous traversons.

Il est clair que le président tient bien le cap qu'il s'est fixé pour la France, et il a raison de vouloir l'expliquer aux français. Il faut qu'il nous fasse passer son message, car c'est ensemble que nous redresserons la France. Ce genre de débat n'est jamais stérile.

Face à l'agitation de l'opposition, les critiques fusent de toute part et il faut clarifier bien des points pour calmer la situation qui si elle n'est pas apaisée au sein de la classe politique, ne sera pas plus sereine au sein du peuple français.

Je fais le voeu que tout le monde en ressorte plus éclairé, et plus serein en l'avenir qui se construit aujourd'hui avec les réformes. Nous ne pouvons échapper au changement dans notre pays qui était au bout de ses capacités avec des lois du XXème siècle.

Je vous souhaite de passer une bonne soirée en notre compagnie.

Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 20:19
C'est une question que l'on peut se poser tant ses propos et son attitude envers l'identité nationale font penser que son seul but est de faire parler de lui, peut importe s'il "est boycotter" comme il dit. Cela prouve son manque d'envie de débattre sur des sujets dont il faut le courage d'aborder.

Et pour un eurodéputé, je trouve qu'il est payé grassement à ne rien faire. Il refuse un débat que veulent les français et qui est indispensable dans une démocratie, car enfin si un tel sujet est tabou pour lui, il vaut mieux qu'il face du théatre, il aura peut être plus de facilité à avoir du succès en jouant la comédie.

Il demande la démission de journalistes faisant leur métier, et je trouve que ce n'est pas avec des propos sectaires et arrogants sur la nomination du président de france télévision que l'on peut dire que l'on souhaite l'indépendance des médias. Tout ça c'est du vent, de la poudre au yeux. 

Il embarrasse le PS même si Martine AUBRY le soutient, l'emploi de terme comme une "berlusconisation des médias" est outrageante pour l'ensemble de la classe politique.

Le manque de patriotisme entraîne un désintéressement de nos compatriotes à l'épanouissement de tout un pays, et refuser de parler d'identité nationale signifie que l'on condamne les gens à dresser des prisons.

L'UMP a l'obligation bien précieuse de nous éloigner du front national et le manque de clarté sur une tel sujet du PS confirme qu'une fois de plus, il laisse la droite faire le travail et que les dirigeants socialistes critiqueront après coup le président sur ses réformes ou sur sa personnalité.

Les socialistes se moquent des valeurs, pour eux ne comptent que les voix qu'ils peuvent récolter avec le mécontentement des minorités, ce sont des marionnettes qui font perdre tout repère.

La preuve est que grâce à eux, certaines générations de citoyens pensent que l'assistanat est un devoir de l'état, alors qu'il ne l'a été que pendant l'ere socialiste dans notre pays. Les socialistes ont demandé aux gens d'être en dehors des enjeux mondiaux et de faire état de figurants face aux pays émergents.

Je pense que le Général de Gaulle a dû se retourner dans sa tombe bien des fois.
Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 02:57
J'aime, donc je suis. Dès que je cesse d'aimer, je cesse d'être. Gilbert CESBRON
Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 20:21

J'ai été très touchée par l'horreur des haïtiens suite à ce tremblement de terre, je suivais de très près la situation et je peux dire que la communauté européenne et les USA ont été les acteurs du sauvetage des victimes du climat.

Nicolas SARKOZY a été plus fort et plus rapide que moi pour s'exprimer et pour s'associer à Barack OBAMA afin d'apporter de l'aide à des hommes condamnés au malheur.

La reconstrution du pays est une grande idée de Nicolas Sarkozy et personne ne nie que les haïtiens ont besoin du monde entier pour leur survie.

 Je n'ai pas su que dire tant j'étais submergée par l'émotion par tout un peuple en pleurs et en souffrance.

Je ne critiquerai pas les ONG et les aides diverses qui soit disant ont manqué d'organisation tant la mission était difficile, les accès étaient coupés et l'ampleur du désastre était sans précédent.

On est jamais préparé à aider des personnes dans de telles conditions et je veux rendre hommage à tous ceux qui se sont donné un point d'honneur à sauver une vie, c'était remarquable et si triste à la fois.

Cet épisode qui restera historique nous met face à nos responsabilités de priviligiés pour le moment tant on ne prévoit jamais de tels désastres.

L'aide et la générosité des médecins a été exemplaire et je voudrais les remercier pour tant de dévouement dans ces moments de tristesse humaine.

 

Je suis très émue de parler de tout cet élan venu du coeur des hommes et des femmes qui se sont sentis concernés par cette tragédie.

 

La vie s'est arrêtée de tourner un instant pour se centrer sur les haïtiens qui n'ont franchement pas la chance de connaître la tranquillité.

 

J'ai une pensée particulière à tous ceux qui ont perdu un être cher et je voudrais leur dire qu'après tout ce qu'ils ont vécus les malheureux disparus ne peuvent qu'être au paradis.

Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 09:07
Une cigogne est passée et a laissé un joli petit solal au foyer de jean et jessica SARKOZY. Je leur adresse mes plus vives félicitations et beaucoup de bonheur pour tous les trois.

C'est avec un immense bonheur que Nicolas Sarkozy accueille la nouvelle et je le comprends. Il est un grand-père jeune, dynamique et sera de bons conseils pour ce petitou.

Un peu de gaieté dans la vie de jean ne lui fera pas de mal car on se souvient qu'il a dû essuyer bien des paroles amères de la part d'opposants politiques peu scrupuleux.

J'ai regardé sur le net et déjà les témoignages diverges : du plus affectueux au moins complaisant, cet enfant là est déjà célébre et je ne doute pas qu'il saura se frayer un chemin.

Il est la continuité de la lignée des SARKOZY et son arrière grand-père Pal doit en être très fier ainsi que Dadue.

Je suis très contente pour la famille SARKOZY et je leur souhaite de passer de bons moments avec ce joli bambin.

Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 08:08

Ce débat qui fait polémique va tout simplement redéfinir le schéma citoyen qui n'aurait jamais dû s'en allait aux oubliettes si vite dans notre histoire.

Nous avons tous eu des moments de peur ou de doute sur notre territoire, et je pense qu'il faut des précisions sur la citoyenneté. Chaque citoyen a le droit d'être respecté mais il y a des conduites à tenir dites "républiquaines" pour que chacun se sente libre et en sécurité.

C'est facile de critiquer un pays comme la France, aujourd'hui qu'elle est au bord du chaos alors que dans certains pays on ne laisse pas la place à d'autre religion que l'islam.

Un imam etranger a bien parlé en disant que le terrorisme et l'intégrisme ne faisait pas partie de l'islam car lui aussi trouvait de plus en plus difficile de penser et de parler au nom d'une religion qui a atteint des dérives sectaires. Il trouvait les rapports avec ses semblables de plus en plus difficile.

Ne pas réagir c'est laisser la porte ouverte à de nouvelles horreurs, nous avons eu hitler pourtant nous avons encore des dictateurs, c'est incompréhensible.

Aujourd'hui on se retrouve a traiter un ministre de raciste parce qu'il parle de l'identité nationale. Ce n'est pas son ministère qui est une honte mais le manque de civisme de la part des citoyens qui ont pris l'habitude d'insulter son prochain là où il y a quelques années c'étaient des coups de pied au cul que l'on donnait.

On est passé d'une extrème à l'autre, nous n'avons plus de repères et même la violence fait partie du quotidien. Quand j'ai entendu la rebellion d'une  femme qui porte la burqua j'étais soufflée : "je ne quitterai pas la France et je garderai la burqua parce que je suis française". Qui définit les lois dans ce pays ?

La France n'a jamais écarté l'islam, le judaïsme ou le bouddhisme de sa terre mais il est temps de savoir vivre en toute harmonie, sinon il est normal que des règles soient imposées pour arriver à trouver une entente entre les peuples.

 

On est pas sur terre pour se détester quand il y a tant de belles choses à voir et à faire. Revenons a de vraies valeurs et a de vrais comportements dignes. L'identité nationale on peut en parler sans y voir quelque chose de mal.

Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article