Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 

On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible aux yeux

Recherche

30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 08:36
1. NON A L’ENTREE DE LA TURQUIE DANS L’UNION EUROPENNE
Nous nous engageons à refuser l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne. Pour une
raison simple : l’Europe doit avoir des frontières et, qu’on le veuille ou non, la Turquie n’est
pas en Europe.

2. PROTEGEONS NOS ENTREPRISES ET NOS EMPLOIS
Nous nous engageons à défendre, en matière commerciale et industrielle, la préférence
communautaire contre la concurrence déloyale de certains pays. Il n’y a pas de raison que
l’Union européenne soit le seul continent du monde à ne pas protéger ses travailleurs et son
économie.

3. LUTTONS CONTRE L’IMMIGRATION CLANDESTINE
Nous nous engageons à soutenir en Europe une politique de lutte résolue contre
l’immigration clandestine. Nous refuserons les régularisations massives d’immigrés
clandestins et nous demanderons une meilleure surveillance des frontières de l’Europe.

4. OUI A DES CHAMPIONS INDUSTRIELS EUROPEENS
Nous nous engageons à soutenir la mise en place d’une véritable politique industrielle
européenne : une Europe vivante, c’est une Europe avec des usines.

5. NON AU CAPITALISME DES SPECULATEURS. OUI A LA REGULATION FINANCIERE
Nous nous engageons à faire de l’Europe un modèle de régulation financière : nous ferons
entendre notre voix pour défendre le capitalisme des entrepreneurs contre le capitalisme
des spéculateurs.

6. POUR UNE NOUVELLE CROISSANCE VERTE
Nous nous engageons à réorienter notre modèle économique et social vers une nouvelle
croissance verte fondée sur l’innovation. L’Europe doit développer des technologies qui
seront sources de compétitivité et d’emplois pour notre pays et notre continent.

7. NOS CANDIDATS SERONT PRÉSENTS DANS LEUR REGION
Les candidats de la Majorité Présidentielle s’engagent à être présents au Parlement
européen à Strasbourg et à Bruxelles. Ils s’engagent aussi à être présents dans leur région où
ils tiendront des permanences régulières.
Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 21:28
Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 07:54

 
Qu'ils le veuillent ou non, les socialistes sont bien obligés de reconnaître que Nicolas Sarkozy est entré dans l'histoire française et européenne pour l'éternité.
Ce clip n'a donc rien de choquant surtout quand on sait tout le travail qu'à fait Nicolas Sarkozy pendant la présidence française de l'union européenne.
Alors le 7 juin, votons.
Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 18:48
Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 20:47
Nicolas Sarkozy est très attaché à l'Europe des nations qui s'unit lorsque des problèmes majeurs surviennent pour nous affaiblir.

L'Europe est une barrière protectrice pour la défense des droits de l'homme, pour la sauvegarde de notre agriculture, et elle contre la concurrence deloyale, les spéculateurs, les pollueurs.

En fait, tout est conçu pour que l'Europe nous protège et nous assure un avenir prométeur en matière d'emplois au sein de l'union européenne par l'innovation et la recherche.

L'Europe devient forte et nous protège des menaces qui peuvent être mondiales par une europe de la défense à haut niveau sur les questions du terrorisme.

L'Europe se charge de se munir d'atouts pour que sa parole soit désormais entendue par une Europe soudée derrière un même point de vue sur la politique menée dans l' union européenne face aux problèmes mondiaux.

L'Europe peut mieux s'en sortir que d'autres grands pays tant elle est constitué de chefs d'états ayant de grandes connaissances sur les problèmes sociaux, économiques et politiques dû à la vieille expérience de leurs pays déjà dessinés sur le globe depuis très longtemps.

L'Europe a les moyens de rayonner pour peu que les ambitions se dévoilent et se réalisent.

La France doit rattraper son retard en matière de recherche et d'innovation pour s'aligner sur d'autres pays européens bien mieux lotis que nous. C'est en voyant nos voisins européens que nous devons souhaiter aller plus loin dans la construction de l'Europe.

Trop de préjugés nous ont retenus et nous ont paralysé, laissant l'Europe sur le banc de touche des problèmes mondiaux qui nous touchaient les uns après les autres. Il n'y a qu'à voir d'où vient la crise financière.

L'Europe n'est pas un gros mot, elle a une histoire et elle est issue de grandes ambitions au départ économiques mais le général DE GAULLE se serait-il arrêter là ?

Le 7 juin, il est important pour des milliers d'européens d'aller voter pour que les meilleurs projets soient défendus, et là je pense aux socialistes français qui ne brassent que de vieilles rancunes sans avoir de point de vue sur le sujet. Ils ont comme d'habitude un temps de retard grâce à une léthargie légendaire en matière de changement bénéfique pour les citoyens de notre pays.


Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 20:26
Le bilan de la Présidence française de l'Union européenne
 
 
Présider l’Union européenne

La présidence de l’Union européenne est
« tournante ». Tous les six mois,
un État membre est en charge de la gestion
 de l’Union européenne au quotidien
(ordre du jour et présidence des réunions).

Le chef d’État ou de gouvernement qui assure la présidence
tournante préside leConseil européen. Les ministres de l’État
qui assure la présidence tournante président le Conseil de l’Union européenne.

La France a présidé l’Union européenne de juillet à décembre 2008

Le traité de Lisbonne prévoit une présidence stable de l’Union européenne.
Ce dispositif novateur,qui rendra l’Europe plus politique et plus
efficace, entrera en vigueur une fois le traité adopté par l’Irlande.


Quatre priorités pendant la Présidence française
• Paquet énergie-climat
• Pacte sur l’immigration et l’asile,
• « Bilan de santé » de la politique agricole commune (PAC),
• Europe de la défense.

Cet agenda a cependant été bouleversé par deux crises majeures :
• le conflit qui a éclaté entre la Géorgie et la Russie,
• la crise financière et économique.

La crise russo-géorgienne a illustré le volontarisme diplomatique
européen. Ainsi, l’Union européenne sort plus forte de ces crises.
Dans ce contexte difficile, la présidence française de l’Union
européenne a néanmoins su atteindre les objectifs qu’elle
s’était fixés :

• Un accord unanime sur le Pacte européen sur l’immigration
et l’asile,

• Un consensus européen pour lutter contre le changement
climatiqueet renforcer la sécurité énergétique de l’Union
européenne :le paquet « énergie-climat »,

• Construire un espace de solidarité entre l’Europe et le pourtour
 méditerranéen : l’Union pour la Méditerranée,

• Agriculture : un « bilan de santé » pour améliorer la politique
agricole commune,

• Renforcer les capacités militaires et soutenir l’industrie de
 défense de l’Union,

• Traité de Lisbonne : la remise en route du processus de
 réforme institutionnelle

Vers une nouvelle gouvernance européenne

Sur le fond, les avancées de cette présidence ont été
considérables : la Présidence française a bouleverséun
certain nombre d’habitudes.

Le volontarisme et la réactivité de Nicolas Sarkozy ont été
unanimementsalués et ont fait de la présidence du conseil
une institution-clef de l’Union européenne durant la présidence
française. Ils ont au moins montré que la paralysie européenne
pouvait être dépassée, y compris et peut-être
surtout sur des sujets difficiles et ambitieux.

L’unité européenne impose de rechercher le consensus,
quitte à faire des concessions, mais sans renoncer
aux objectifs premiers. Le choix du pragmatisme a donc
prévaluet a motivé la recherche d’un consensus.

Sans parler de « divorce » avec ses citoyens, l’Union
européenne éprouve parfois des grandes difficultés à
les convaincre et à les intéresser.

La présidence française de l’Union européenne a eu le
mérited’amorcer le retour de la politique au sein
des institutions européennes.

Ainsi, une vraie démarche politique, incarnée, expliquée
etcoordonnée a été perçue positivement par
les citoyens.

Pour une Europe qui agit et qui protège


La présidence française a aussi été celle de l’action.
Elle a été celle qui a pris ses responsabilités pour
protéger ses citoyens de la crise financière, du changement
climatique,des nouvelles menaces sur la
sécurité européenne ou de l’immigration non maîtrisée

L’Europe a finalement été fidèle à ses valeurs et à son projet
originel :construire un espace de paix et de
prospérité commun, au service de ses peuples.

Cette grande ambition doit être au cœur des projets politiques
défendus à l’occasion des électionseuropéennes.
 
Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article
10 mai 2009 7 10 /05 /mai /2009 15:57
En effet BAYROU est comme Ségolène ROYAL, il est dans la critique du chef de l'état en tant qu'homme et non pas en tant que leader politique.

D'après lui, les français ont voté pour un homme et pas pour un projet, alors que c'est le contraire. Dans son livre il parle d'égocratie alors que Nicolas est un président qui sert le peuple, et  il n'y a qu'à voir lors de ses déplacements toutes les personnes qui viennent le soutenir pour confirmer le fait que Nicolas ne pense pas qu'à lui, car le peuple ne se trompe pas lui.

Dans le bouclier fiscal, les personnes sont protégées qu'elles soient riches ou moins riches puisqu'il s'agit de protéger un patrimoine pour chaque famille car personne ne se bat dans la vie pour des clopinettes.

On veut tous laisser le fruit de notre travail à nos enfants. Et BAYROU devrait être content, lui qui en a six.

Mais c'est là que l'on voit que l'attitude de l'opposition toute entière prenne la même attitude face à Nicolas Sarkozy : la vocifération.

Mais qu'en est-il des vraies propositions pour nous faire sortir de la crise ? C'est flagrant l'opposition ne sait pas que dire ou faire, en tout cas ils ne se mouillent pas sans doute par peur d'enfoncer un peu plus le pays dans un décor désastreux.

BAYROU face à fréderic LEFEBVRE m'a semblé très destabiliser tant il est sans doute conscient que son "abus de pouvoir" n'est qu'un ramassis de mensonges. Il est comme les socialistes de très mauvaise foi.

A la différence que la gauche n'en a rien à faire des idées de BAYROU, tant il n'y a que le pouvoir qui les interesse. BAYROU un jour marchera sur la tête à force de vouloir se venger d'un homme qui a été son ami autrefois.

Il y a pas de raison pour s'en prendre à un chef de l'état de la sorte, mais que BAYROU continue sur les pas des socialistes, et il finira aux oubliettes plus vite que prévu.


Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article
10 mai 2009 7 10 /05 /mai /2009 00:21
Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article
9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 01:42
Il est important de se souvenir du 9 Mai, qui fête la journée de l'Europe. Et suite au discours de Nicolas Sarkozy à Nîmes, on ne peut que se féliciter de l'ampleur que l'homme influent du moment fait prendre à l'Europe.

En effet, toute l'importance d'une Europe politique a été souligné, ainsi que la continuelle volonté de maintenir une paix entre nos peuples.

Nicolas SARKOZY après son hommage rendu le 8 mai sur la plage de la Nartelle, nous donne l'envie de tout faire pour que plus jamais nous ne connaissons de tels souvenirs horribles dans notre histoire d'où la construction d'une europe solide.

L'Europe ne doit pas être une forteresse mais elle doit influer partout dans le monde, le monopole de la paix ne doit pas être uniquement américain.

Et je pense qu'il ne faut pas avoir peur d'aller plus loin pour faire de l'Europe un avenir pour nos enfants, elle doit aussi protéger et s'imposer dans les décisions difficiles à prendre dans le monde. Et pour cela nous devons être unis comme les cinq doigts de la main.

Je suis rassurée quand j'entends parler Nicolas Sarkozy sur l'Europe et surtout  sur le maintien de sa position de ne pas faire entrer la Turquie en Europe. 
Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 17:45
Le président n'aime pas les anniversaires. Ce sont des «gadgets de journalistes», maugrée-t-il souvent.

Mais moi je déroge à la règle, je lui souhaite un bon anniversaire car il a fait du bon travail pour réunir les français autour de vraies valeurs qui nous faisaient tant défaut depuis si longtemps. Et au temps où la politesse existait on s'adressait des petits messages de soutien.

Mais mon Dieu que le temps passe vite, c'est effarant, déjà deux ans que Nicolas Sarkozy est président de la république française et notre décor a déjà bien changé.

Plus de sécurité, plus de marchés internationaux, plus de force pour lutter contre la crise financière et économique, plus de justice, plus d'écoute nationale, plus de respect, plus d'actions pour la planète....

Nous ne sommes pas encore au bilan du mandat présidentiel que déjà se devine une présidence d'un plus bel effet pour que l'avenir reprenne son vrai sens.

 Alors bravo mon cher président, vous méritez les éloges de vos concitoyens....

A bientôt
Repost 0
Published by Delenne - dans sarkozichristine
commenter cet article